EN ROUTE VERS LA FINALE ...

21 avril 2014 - 17:04

Le CVL 38 l'a fait et valide son ticket pour la finale sur le score de deux buts à un face au FC Seyssins.

En ce samedi 19 avril 2014, le CVL 38 se rendait sur le terrain du FC Seyssins pour disputer la demie finale de la coupe d'Isère U19. Seyssins qui évolue en Excellence est favori sur le papier, mais le CVL 38 est venu avec de larges ambitions pour ce match.

C'est sans complexe que les joueurs d'Allan Rutschi, Yves Servange et Loïc Massot-Pellet rentrent sur le terrain, plus déterminés que jamais à aller chercher leur ticket pour la finale. Dans un 4-4-2 classique, les U19 répondent présents dans cette entame de match tant dans le jeu que dans l'agressivité. Toute l'équipe est concernée et domine le premier quart d'heure de cette première période ce qui surprend grandement les locaux. Le CVL 38 se procure de nombreuses occasions que ce soit sur coups de pieds arrêtés, ou sur des actions collectives bien menées, sans pour autant tromper la vigilance du gardien adverse. Le FC Seyssins tente quelques frappes, sans danger pour Abdoul Abdallah gardien du jour. A la vingt-cinquième minute, sur une nouvelle intrusion du capitaine Alex Da Silva, ce dernier se voit stopper irrégulièrement dans la surface de réparation, qui amène l'arbitre à désigner le point de pénalty. C'est sans trembler qu'Alex Da Silva transforme ce pénalty et donne l'avantage au CVL 38, 0-1. Cette ouverture du score est méritée, mais gare à la réaction des Seyssinois... La réaction n'arrive pas, ou du moins elle est bien masquée par le collectif des visiteurs qui forme un bloc face aux tentatives d'attaques du FC Seyssins. Le CVL 38 est déterminé à accentuer son avance afin de se mettre à l'abri. Alex Da Silva encore lui, se procure un face à face contre le gardien, le dribble, mais voit sa frappe stoppée sur la ligne par le défenseur adverse! Quelle occasion pour le CVL 38, attention à ne pas les regretter en fin de match ... A deux minutes de la pause, alors que Jérémy Robic avait débordé sur l'aile droite, il est taclé irrégulièrement aux abords de la surface ce qui entraîne un coup franc bien placé pour le CVL 38. Alex Da Silva décide de se charger de ce coup de pied arrêté qu'il n'avait pas manqué de travailler la veille à l'entraînement. Il s'élance et enroule sa frappe qui vient se loger dans la lucarne du gardien adverse, 0-2. Quel but magnifique, qui vient récompenser la belle mi-temps des visiteurs en première période.

C'est la pause, le CVL 38 mène 2-0 sur le terrain du FC Seyssins dans une ambiance électrique... Le CVL peut être fier de sa première période, les défenseurs ne laissent rien passer, et les milieux de terrain tendent à remporter la bataille du milieu ! Les attaquants ont fait le boulot, même si l'avance pourrait être plus conséquente au terme de cette première période. Cependant, il ne faut pas se relâcher car le FC Seyssins probablement vexé par cette première période va revenir plus déterminé que jamais.

Le match reprend, et d'emblée les locaux imposent leur jeu et c'est une attaque défense qui se profile pour cette seconde période. Le CVL 38 subit mais résiste et parvient à se dégager de façon peu académique parfois, mais l'essentiel est de ne pas prendre de but. A la soixantième minute, Guillaume Barou commet une faute peu évidente dans la surface de réparation, pénalty... Le tireur s'élance et prend à contre pied Abdoul, et réduit le score à 1-2. La fin de match s'annonce plus que jamais disputée, et le CVL 38 va devoir être costaud pour préserver son avance! A partir de là, c'est le début du show Abdoul, déjà décisif au tour précédent lors de la séance de tirs au but, et va une nouvelle fois démontrer tout son talent. Au terme de claquettes, de sorties aériennes et autres parades en tout genre, le CVL 38 grâce à son gardien résiste aux offensives de Seyssins. Les défenseurs ont également été exemplaires en contrant bien les attaques des joueurs adverses. Les Seyssinois ne lâchent pas, et tentent leur chance de loin non cadrée pour la plupart. Le CVL 38 a quelques opportunités, à l'image de Jérémy Robic ou encore Maxime Vareille, sans pour autant trouver le chemin des filets. En cette fin de match, le CVL 38 ne fait qu'un, et bien que les quatre dernières minutes furent longues, les visiteurs jouent intelligemment et conservent le ballon tout en obtenant des coups de pieds arrêtés dans le camp adverse. Le moment tant attendu arrive, l'arbitre siffle la fin du match.

Le CVL 38 l'a fait et valide son ticket pour la finale sur le score de deux buts à un face au FC Seyssins. Quelle prestation des U19, ou du moins des treize guerriers présents sur le terrain avec la rage de vaincre, avec l'envie de revivre une deuxième finale en deux ans. Mais cette fois, ce n'est pas la finale de la coupe repêchage, mais la finale de la coupe d'Isère qui se déroulera le 7 juin à Vézeronce-Curtin (38510) face à Eybens vainqueur 3-0 contre le FC MOS. Les U19 pour l'occasion, ATTENDENT LEURS SUPPORTERS NOMBREUX et espèrent revivre une ambiance similaire à celle de l'année dernière qui leur avait permis de remporter cette coupe repêchage.

Après cette belle performance dignement fêtée, il faut se tourner vers le championnat car la semaine prochaine, le titre va probablement se jouer sur le terrain du MOS, lors d'un derby qui s'annonce disputé! Venez nombreux ! 

 

 

Louis MASSOT-PELLET

Commentaires

OÙ SOMMES NOUS ?

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Présidents
  • 4 Dirigeants
  • 7 Entraîneurs
  • 2 Arbitres
  • 40 Joueurs
  • 20 Supporters