Les U12 s'imposent, les U13 déchantent chez le leader !

4 mai 2015 - 09:31

Il faut être plus décisif dans les 20 derniers mètres de chaque coté du terrain !

Beauvoir s'est positionné en une semaine comme une véritable bête noire pour les U12 et les U13 du CVL38. Déjà battus la semaine dernière 6 à 0 où les U12 ont laissé échapper leur chance de creuser l'écart au classement. Ce samedi, les U13 n'ont fait guère mieux en s'inclinant lourdement 5 à 0.

Pour les U12, Beauvoir, intelligemment renforcée, a annihilé tout espoir en 30 minutes où nos premiers annés n'ont absolument rien pu et rien essayer de faire non plus. "On n'aurait sans doute pas perdu ce match avec 120 % d'envie mais également en respectant une certaine équité". Toutefois, ils se sont rattrapé samedi avec une victoire 10 à 1 contre St Jean de Bournay.

Quant au U13, le bilan est lourd avec cette défaite 5 à 0 malgré une possession largement en leur faveur. " On s'attendait à voir Beauvoir jouer comme un leader ! On s'attendait à courir après le ballon. Ce ne fut pas le cas. Ils ont joué la contre-attaque et pressé dans les bonnes zones du terrain.

Nicolas, l'éducateur, revient aussi sur ses choix tactiques : J'ai été naif avec ce dispositif en 2-4-1 qui devait justement nous donner la possession. Effectivement, nous l'avons eu. Néanmoins, ils nous ont laissés jouer avec une défense assez basse et ont profité de nos erreurs avec du jeu rapide. J'ai été à moitié surpris de la manière dont ils ont analysé notre façon de jouer et de la manière dont ils ont répondu avec une stratégie simple. Ce n'était pas très beau, je les trouvais coupés en deux mais c'était terriblement efficace. J'ai aussi admiré leur rigueur défensive !  Bravo à Beauvoir pour son incroyable saison 2015".

Nicolas revient aussi sur l'attitude de ses joueurs : "Comme je leur dis toujours, l'important pour moi, c'est l'apprentissage du jeu. Aujourd'hui, j'ai vu mon équipe supérieure dans la récupération, la conservation et la progression tout comme la technique. Malheureusement, elle a été absente sur le côté tactique défensif et le déséquilibre malgré le mental bien présent. Quand je vois leur frustration, je sais qu'ils étaient motivés. Je crois qu'ils ont aussi oublié depuis quelques matchs des principes défensifs fondamentaux qui ont fait notre force en début de saison : reformer le bloc, défendre ensemble et haut, récupérer vite. Des consignes qui nous permettaient d'être dangereux dès la récupération et de marquer plus. Nous avons aussi manqué de créativité pour déséquilibrer la défense adverse. Nous n'avons pas été moins bons que Beauvoir mais ils ont été décisif  là où il faut être le meilleur, c'est-à-dire dans les 20 derniers mètres de chaque côté du terrain !

 

Commentaires

OÙ SOMMES NOUS ?