CVL 38 FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de Saint-Just-Chaleyssin - footeo

Interview Jonathan CAZANAVE-PIN (SENIOR 1)

10 novembre 2017 - 17:56

 Tu es depuis de nombreuses saisons au CVL38, comment abordes-tu cette nouvelle saison ?

"En effet, je suis au club depuis la création du CVL38 où j’ai commencé dans la catégorie U17 avec Allan.R et Loïc.K. Le CVL38 est vraiment mon club de cœur et je ne me vois pas jouer dans un autre club. Comme toutes les saisons, je l’aborde avec beaucoup d’envie, de motivation et beaucoup d’ambition aussi bien individuellement que collectivement. Cette année il n’y a plus que deux équipes Sénior. Le groupe est étoffé  avec beaucoup de joueurs qui jouent ici depuis de nombreuses années et nous avons eu l’arrivée de deux trois recrues qui se sont vite intégrées. Nous avons tous envie de réaliser une grosse saison pour atteindre les objectifs fixés par les coachs."

 

Ayant rater les deux premiers matchs de la saison, comment te sens-tu physiquement au bout de 6 journées ?

"Oui j’ai raté les deux premiers matchs car j’ai eu la grande fierté d’apprendre cet été que j’allais être parrain de mon cousin né fin juin à Chicago (USA). Ce fût l’occasion pour moi d’aller au baptême et de rendre visite à ma famille qui vit là bas. J’ai fait quasiment toute la préparation physique et j’ai repris la compétition contre le MOS3R. Depuis, j’ai enchainé un match avec l’équipe 2 puis 4 matchs avec l’équipe 1 et je me sens de mieux en mieux. Il faut que je continue à travailler aux entraînements pour être encore meilleur sur le terrain le week-end, notamment sur les fins de match."

  

Auteur d’un but et de deux passes décisives depuis le début de saison, quels sont tes objectifs à titre personnel et collectif pour cette saison ?

"A titre personnel, j’espère arriver à 5 buts et 7 passes décisives. Mais pour moi cela passe au second plan, je préfère atteindre les objectifs collectif plutôt que de me focaliser sur mes objectifs personnels. Si à la fin de la saison j’ai marqué 10 buts et fait 20 passes décisives et que nous finissons 5ème, cela ne servira à rien. Donc personnellement j’espère apporter tout ce que je peux pour gagner chaque match afin de terminer 1er à la fin du championnat. Je suis vraiment un compétiteur et je déteste la défaite, lorsqu’on perd le dimanche, je passe des mauvaises journées les jours qui suivent."

 

L'équipe 1 reste sur 1 nul et 2 victoires sur les 3 derniers matchs, la victoire à RUY MONTCEAU est-elle le début d’une série selon toi ? ?

"Nous avons gagné en Coupe d’Isère contre Estrablin et nous avons ensuite fait match nul contre la Tour St Clair. En championnat, nous faisions un peu du sur place et la victoire à RUY MONTCEAU était obligatoire si on voulait se relancer. On le voit chaque week-end, la poule est très homogène et aucune équipe ne sort du lot. Aujourd’hui on le sait, on est dans l’obligation de faire une série de victoires si on veut remonter au classement. Il faut prendre les matchs les uns après les autres et ne sous estimer aucune équipe. Je sens l’équipe dans un très bon état d’esprit et je pense que le match contre RUY MONTCEAU va nous servir pour la suite. C’était un match très compliqué, sans doute l’un des moins bons au niveau du jeu mais nous avons tous été solidaires et costauds défensivement pour garder la victoire."

 

Que manque-t-il d’après toi à l’équipe 1 pour gagner certains matchs notamment contre des adversaires plus regroupés et mettant de l’impact physique ?

"On est une équipe très jeune, je pense que la moyenne d’âge ne doit pas dépasser les 25 ans, et on aime les équipes qui jouent au ballon. Nous n’avons pas forcément des gros gabarits et notre gros problème est qu’on se met au niveau de l’équipe contre laquelle on joue. On a pu le voir contre Estrablin, malgré qu’ils jouent un niveau au dessus de nous, nous avons sans doute réalisé notre meilleur match depuis le début de saison. Nous avons pu faire du beau jeu car Estrablin est une équipe qui joue au ballon et qui ne ferme pas le jeu. Sur les derniers matchs, nous avons encaissé beaucoup trop de buts et on a parfois manqué un brin de chance et de réussite pour gagner. En D3, on le sait, il y a pas mal d’équipes qui jouent un jeu plus direct en sautant les lignes et qui aiment le combat physique. A nous de prendre de l’expérience et de la maturité pour se battre à chaque match. Dans ce championnat, ce n’est pas forcément la meilleure équipe techniquement qui gagnera les matchs mais celle qui aura le plus envie et qui sera la plus solidaire. A nous de franchir ce palier et d’être des guerriers chaque week-end pour gagner ces matchs que l’on n’aime pas forcément. »

                                                                                                   

                                                                                                                              By Guillaume COQUILLAUD

Commentaires

OÙ SOMMES NOUS ?