CVL 38 FOOTBALL CLUB : site officiel du club de foot de Saint-Just-Chaleyssin - footeo

Interview Nicolas FOULIER (SENIOR 2)

15 novembre 2017 - 22:53

Tu entames une nouvelle saison avec le CVL38, quels sont tes objectifs cette année à titre personnel et à titre collectif ?

« Cette nouvelle saison au sein du CVL38 est déjà ma quatrième. A titre personnel il faut que je sois performant sur mon côté gauche afin d’apporter mon envie et ma motivation au service du collectif. Cela fait maintenant 3 saisons que je joue latéral gauche en équipe 2, je dois encore progresser dans mon apport offensif après m’être surtout concentré sur l’aspect défensif de ce poste qui est éprouvant physiquement avec la répétition des allers retours. A titre collectif, depuis 3 saisons le groupe Sénior n’a pas réussi à gagner un titre. Malgré tout, nous avons vécu de très belles émotions avec la finale de Coupe, c’est pourquoi cette année nous allons essayer d’aller le plus loin possible dans cette épreuve. Pour le championnat, l’équipe 2 est plutôt bien placé cette année, mais nous devons faire preuve de plus de caractère dans les matchs contre nos concurrents directs. »

 

Titulaire à gauche de la défense en équipe Sénior 2 depuis le début de la saison, vises-tu une place en équipe fanion ?

« Cette année le fait qu’il n’y ai plus que deux équipes a fait que la concurrence est beaucoup plus importante à tous les postes et c’est notamment le cas pour celui de latéral gauche. Je trouve que la concurrence est un très bon moyen de se remettre en question match après match, et donc de progresser. Actuellement je n’ai pas de vue sur une place en équipe 1, je veux tout d’abord me concentrer sur le travail que j’ai à faire en équipe 2 afin que l’on puisse aller chercher quelque chose de beau en fin de saison. »


Auteur d’une passe décisive pour le moment, comment te sens-tu physiquement et au sein du groupe SENIOR ?

« Physiquement je me sens très bien, bien entendu à titre personnel une passe décisive fait toujours plaisir mais encore une fois, comme je l’ai dit tout à l’heure, j’ai conscience que je dois progresser dans mon apport offensif afin de mettre mes qualités au service du collectif. L’ambiance de travail au sein du groupe Sénior est très bonne, je trouve que la cohésion entre les différentes générations de joueurs est très bien réalisée et qu’elle commence à être visible au niveau des résultats malgré une grosse contre performance pour nous le week-end dernier face à Villefontaine. »

 

L’équipe 2 a subit une lourde défaite 5-0 contre Olympique Villefontaine lors du dernier match de championnat, comment expliques-tu cette déconvenue ?

« Nous étions prévenus que l’équipe adverse était performante depuis le début de la saison. De plus, dans la préparation de ce match nous étions conscients que nous jouions la première place et que si on perdait ils nous passaient devant au classement. Ce match était un réel test contre un concurrent direct pour la montée. Après deux victoires consécutives, dont notre première victoire à l’extérieur sur la pelouse d’Estrablin, nous étions en confiance et dans un bon état d’esprit. Mais malheureusement nous avons eu du mal à rentrer dans notre match, nous étions dominés dans de nombreux duels, cette mauvaise entame nous a fait douter. Nous n’avons jamais réussi à mettre en place notre jeu face à une équipe adverse qui arrivait à bien garder le ballon au milieu de terrain. »

 

Que manque-t-il à l’équipe 2 contre les « grosses équipes » du championnat (défaite face à Varèze FC, L’Isle d’Abeau et Ol Villefontaine) pour gagner ces matchs d’après toi ?

« Pour ma part je n’ai pas pris part au match contre Varèze FC, mais pour les deux autres matchs nous avons été timide et manqué d’impact face à des équipes douées techniquement c’est ce qui nous a mis en difficulté. Nous devons absolument réagir dès dimanche face à Unifoot qui est deux points derrière nous, afin de montrer que notre dernière défaite n’etait qu’une erreur de parcours, et que malgré tout, nous savons bien jouer ensemble et que nous allons faire une grande saison. »

 

 

                                                                                                                               By Guillaume COQUILLAUD

Voir également

Commentaires

OÙ SOMMES NOUS ?